• Notre téléphone: 02 5393924
  • Diocèses:

Font Size

Screen

Profile

Layout

Direction

Menu Style

Cpanel

LES DONS DE L'ESPRIT SAINT

Évaluer cet élément
(21 Votes)

1. Ressemblances entre dons et charismes

Dons et charismes signifient la même réalité fondamentale : ce sont des actions du Saint Esprit qui manifestent le Seigneur Jésus. Il est important d'affirmer cette ressemblance pour éviter une tendance à considérer les charismes comme des manifestations supérieures de l'Esprit et, du coup, ceux qui exercent les charismes comme des gens supérieurs aux autres. D'une certaine façon, il faudrait plutôt dire que les dons sont plus importants que les charismes en ce sens qu'ils sont plus nécessaires. En d'autres termes, un chrétien fervent  pourrait vivre sans exercer les charismes mais il ne pourrait vivre chrétiennement sans les dons de l'Esprit. Voyez la Vierge Marie ; lorsqu'on relit l'Évangile, on la perçoit « comblée de grâces », de dons, mais n'exerçant pas ou peu les charismes.

2. Différences entre dons et charismes

Quand nous parlons de différences, il faut toujours se méfier, car, en réalité, il n'est pas possible de définir l'action de l'Esprit en catégories très précises. Dans notre approche, il s'agit plutôt d'accentuation, et non pas d'un découpage artificiel.

Nous dirons donc que les dons sont plus diffus, plus intérieurs, plus personnels, plus nombreux; ils sont permanents [1]. Les charismes sont davantage donnés en vue du bien commun, ils sont plus extraordinaires, plus passagers, plus visibles. Ceci ne veut pas dire que les dons n'ont rien à voir avec le bien commun et que les charismes n'ont rien à voir avec les personnes qui les exercent. Il y aura toujours des interférences, des complémentarités afin que s'édifie le Corps du Christ par la grâce multiforme de l'Esprit.

 

3. Multiplicité des dons

Il ne sera pas possible de parler de tous les dons, ce serait prétendre faire un inventaire des manifestations de l'Esprit, ce serait vouloir mettre la main sur Lui. Nous pouvons simplement rechercher dans les Écritures et dans les témoignages des chrétiens ce qui semble être donné à tout chrétien, les dons qui sont nécessaires pour une vie chrétienne normale. Celle-ci suppose en effet que l'Esprit qui habite en chacun ne reste pas inactif. Cette action de l'Esprit dépend de la docilité de chacun. Plus nous sommes dociles, plus les dons se déploient. Ils sont un peu comme des richesses enfouies dans notre moi profond : nous découvrirons notre trésor progressivement dans la mesure où nous nous ouvrons à l'action de l'Esprit. Nous touchons ici la grâce propre au Renouveau ; elle nous fait découvrir ce que nous possédions déjà mais sans que nous le soupçonnions. Nous connaissions tout cela théoriquement comme ce théologien qui avait écrit un gros livre sur le Saint Esprit et qui déclarait après avoir reçu l'effusion de l'Esprit :

« Maintenant, je comprends ce que j'ai écrit.»

 

SOURCE : P. Philippe, Afin que vous portiez beaucoup de fruits, T2, P. 9-21.

 

[1]. Les papes Paul VI et Jean-Paul Il les considèrent comme des charismes ordinaires.


Vous êtes ici: Renouveau Théologie du Renouveau LES DONS DE L'ESPRIT SAINT